INSTITUT NATIONAL D'ASSURANCE MALADIE DU TOGO

Séance de travail entre l’INAM, la CRM et ses démembrements pour faire le point sur la mise en œuvre du projet de production des masques en tissu.

production masques tissu INAM CRM

Après le lancement il y a quelques semaines du projet de production des masques alternatifs dénommé « solidarité COVID-19 » initié par l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM), une rencontre entre cet institut et la Chambre Régionale de Métiers (CRM) de Lomé Commune et ses démembrements a eu lieu ce mercredi, 10 juin 2020. Cette rencontre a permis aux deux (02) acteurs de faire le bilan à mi-parcours, de capitaliser les meilleures pratiques, de cerner et mieux comprendre les difficultés rencontrées dans l’exécution du projet afin d’apporter des solutions appropriées.

Les participants, après avoir fait le point de la situation, se sont félicités de l’état d’avancement de la production des masques. A ce jour, sur un million de masques prévus, plus de six cent milles (600 000) sont déjà confectionnés par les tailleurs et couturières affiliés à la CRM. La capacité de production journalière avoisine les quatre vingt milles (80 000) masques pour le grand Lomé.

L’INAM et la CRM ont également relevé les difficultés rencontrées notamment la rareté de certains intrants de production sur le marché. Les deux (02) parties ont convenu d’œuvrer ensemble pour l’atteinte des objectifs dans les délais.

Il faut rappeler que ce projet s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le coronavirus (Covid-19) et vise à rendre disponibles et moins chers (350 Fcfa le lot de deux) les masques réutilisables de qualité pour permettre à la population de se protéger contre la pandémie.
Le projet couvre désormais toutes les 5 régions sous la coordination de la Direction de l’artisanat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *