Mot de la directrice générale

L’une des grandes réformes du financement de la santé de cette dernière décennie au Togo est sans doute la mise en place de la couverture maladie.

Le gouvernement a pris les dispositions idoines pour rendre effectif le régime obligatoire d’assurance maladie au profit des agents publics et assimilés, une première étape vers la couverture santé universelle.

L’assurance maladie tant souhaitée par la population est devenue une réalité pour les agents de l’État depuis le 1er mars 2012.

La gestion de ce régime est confiée à l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) qui après avoir eu le mérite de rendre effectif la prise en charge sanitaire des assurés sur toute l’entendue du territoire national, œuvre au quotidien pour améliorer la qualité des soins.

La satisfaction des assurés et la pérennité du régime sont les deux piliers sur lesquels se repose la gestion de ce régime et elles représentent la boussole qui guide chacune des actions de l’INAM.

Grâce à une gouvernance démocratique-transparente qui est mise en place et un savoir-faire dans la gestion du risque maladie construit en quelques années par une équipe professionnelle, l’INAM a enregistré des résultats assez satisfaisants.

Ces résultats sont aussi le fruit d’un partenariat avec les prestataires de soins conventionnés qui ont fait confiance au projet d’assurance maladie.

Pour réussir le pari d’offrir des prestations de qualité à ses clients, l’INAM a entrepris une refonte totale de son système d’information.

Le processus de dématérialisation des supports est aujourd’hui à un stade assez avancé avec l’automatisation progressive des flux d'informations entre l’INAM et les prestataires. Les process et outils de prise en charge connaissent également une amélioration continue pour répondre aux attentes des usagers de l’assurance maladie.

Plusieurs chantiers sont prévus pour faire avancer le régime d’assurance maladie actuel vers la couverture santé universelle qui est un point important du Plan National de Développement.

Myriam DOSSOU
Directeur Général INAM