INSTITUT NATIONAL D'ASSURANCE MALADIE DU TOGO

L’INAM ouvre l’assurance maladie aux artisans : 100 000 artisans bénéficieront d’une couverture santé dans les 3 prochaines années.

L’INAM ouvre l’assurance maladie aux artisans : 100 000 artisans bénéficieront d’une couverture santé dans les 3 prochaines années.

Une grande opération d’enrôlement des artisans à l’assurance maladie publique a eu lieu dans le grand Lomé du 25 Janvier au 07 Février 2020.
Au cours de cette campagne d’enrôlement, les bureaux des mairies du Grand Lomé, les Centres Communautaires de Bè et de Tokoin ainsi que les bureaux des préfectures de Golfe et d’Agoè-Nyivé ont fait objets de lieux d’enregistrement pour les artisans désireux de souscrire à l’assurance maladie.

La protection sociale des artisans une priorité pour le Gouvernement Togolais

« Le développement du mécanisme approprié de protection sociale pour les artisans constitue une priorité et un axe stratégique majeur de la politique nationale de développement de l’artisanat, il s’inscrit dans la mise en œuvre du Plan national de développement (PND) notamment son axe 3 relatifs au renforcement des mécanismes de protection social et cette action contribuera à la réalisation de l’objectif relatif à l’extension des systèmes contributif de sécurité social et de l’assurance sociale au secteur formel et informel de l’économie » a affirmé Victoire TOMEGAH-DOGBE, ministre du Développement à la base, de l’artisanat et de la jeunesse pour expliquer les efforts que le gouvernement déploie en adéquation avec les objectifs de l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) pour assurer une protection sociale à toutes les couches de la société togolaise.

Une couverture santé pour améliorer les conditions des artisans au Togo.

Actée en mai 2019, l’INAM, en collaboration avec le ministère en charge de la santé, celui du Développement à la Base, de l’Artisanat et de la Jeunesse et le ministère de la fonction publique, du travail, de la réforme administrative et de la protection sociale se donne pour objectif d’étendre l’assurance maladie à environ cent mille (100 000) artisans dans les trois prochaines années. Cette couverture maladie permettra aux artisans de bénéficier de la prise en charge des risques liés aux maladies non – professionnelles. 

Cette mise en œuvre de l’assurance maladie est aubaine pour les artisans qui sont en majorité confrontées à divers risques sociaux à l’instar des maladies, des accidents, des infirmités, des décès ou de la vieillesse et qui désespèrent pour la plupart à trouver des solutions pour améliorer la précarité de leurs conditions de vie. « Désormais, l’artisanat Togolais ne sera plus confronté à des difficultés lorsqu’une maladie nous touche ou touche un membre de notre famille, nous allons tous nous mobiliser autour de sa réussite » a déclaré avec sérénité Kodjo EKLOU, président de la Chambre des Artisans. 

Les artisans sont donc appelés à se faire immatriculer et verser le paiement des cotisations dont les montants sont « fixés en fonction de la taille des ménages ».

Rappelons que l’artisanat Togolais contribue à hauteur de 18% au PIB national, participe à la réduction du déficit de la balance commerciale à hauteur de 20% et est l’un des secteurs employant le plus de personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *